L'existentialisme est un humanisme - Jean-Paul SARTRE

Publié le par N. MICHEAU

L'existentialisme est un humanisme - Jean-Paul SARTRE

«L'existentialisme n'est pas autre chose qu'un effort pour tirer toutes les conséquences d'une position athée cohérente. Elle ne cherche pas du tout à plonger l'homme dans le désespoir. Mais si l'on appelle, comme les chrétiens, désespoir toute attitude d'incroyance, elle part du désespoir originel. L'existentialisme n'est pas tellement un athéisme au sens où il s'épuiserait à démontrer que Dieu n'existe pas. Il déclare plutôt : même si Dieu existait, ça ne changerait rien ; voilà notre point de vue. Non pas que nous croyions que Dieu existe, mais nous pensons que le problème n'est pas celui de son existence ; il faut que l'homme se retrouve lui-même et se persuade que rien ne peut le sauver de lui-même, fût-ce une preuve valable de l'existence de Dieu. En ce sens, l'existentialisme est un optimisme, une doctrine d'action.»

DISPONIBLE AU CDI

Toussaint Louverture, l'arbre noir de la liberté - Yves PINGUILLY

Publié le par N. MICHEAU

Toussaint Louverture, l'arbre noir de la liberté - Yves PINGUILLY

L'histoire de celui qui, né esclave, devint le premier général noir de l'armée française, avant d'être la figure emblématique de la révolution haïtienne. Personnalité singulière, Toussaint Louverture fut un catholique fervent au pays du Vaudou. Loin d'être un révolutionnaire, il ne souhaite que la libération de ses frères de race. Son courage et ses luttes permirent que, quelques mois après sa mort en janvier 1804, Haïti devienne une république noire indépendante.

DISPONIBLE AU CDI

Nelson Mandela NON à l'apartheid - Véronique TADJO

Publié le par N. MICHEAU

Nelson Mandela NON à l'apartheid - Véronique TADJO

Emprisonné en 1964, Nelson Mandela ne sera libéré que vingt-sept-années plus tard. Pourtant, pendant cette période, il continue à diriger la lutte contre l'apartheid à la tête de l'ANC, devenant un symbole à la stature mondiale.

DISPONIBLE AU CDI

Des informations sur l'auteur en cliquant sur le lien ci-dessous.

"La brigade des agoutis" Guy MENGA

Publié le par N. MICHEAU

À Bac-City, règnent l'insécurité et la criminalité. L’assassinat du fils adoptif de Julien Kétékoli, douanier, le décide à mettre sur pied la B.D.A, brigade des agoutis, pour traquer les malfrats jusque dans leurs deniers retranchements.

Tome 1 - La piste des éléphanteaux

Tome 2 - Du cirque au pied des baobabs

DISPONIBLES AU CDI

"La brigade des agoutis" Guy MENGA"La brigade des agoutis" Guy MENGA

"La chanson de la vie" Véronique TADJO

Publié le par N. MICHEAU

"La chanson de la vie" Véronique TADJO

La chanson de la vie et autres histoires.

Mêlant tour à tour fantaisie, rêve et réalité, avec une fraîcheur de ton qui lui est propre, Véronique Tadjo nous livre un univers poétique dans lequel homes, bêtes et génies se rencontrent, se côtoient….et se quittent parfois. Ainsi en va-t-il de la Chanson de la Vie, égrenant tour à tour au fil des jours et des récits, espoir, souffrance et joie.

DISPONIBLE AU CDI

"Le prophète" Khalil GIBRAN

Publié le par N. MICHEAU

"Le prophète" Khalil GIBRAN

Une langue limpide, des images évocatrices et fortes : à travers l'enseignement d'Al-Mustafa se dessinent quelques-uns des trésors de l'expérience humaine. Rien n'échappe à la leçon du sage, amour, joie, liberté, douleur, connaissance de soi, beauté, couple, passion… La vie la plus intime comme les problèmes les plus quotidiens. Hymne à la vie et à l'épanouissement de soi, le Prophète s'impose désormais comme l'un des textes cultes du XXe siècle.

DISPONIBLE AU CDI

"La création des identités nationales" Anne-Marie THIESSE

Publié le par N. MICHEAU

"La création des identités nationales" Anne-Marie THIESSE

Les identités nationales ne sont pas des faits de nature, mais des constructions. La liste des éléments de base d'une identité nationale est aujourd'hui bien connue : des ancêtres fondateurs, une histoire, des héros, une langue, des monuments, des paysages et un folklore. Sa mise au point fut la grande oeuvre commune menée en Europe durant les deux derniers siècles. Le militantisme patriotique et les échanges transnationaux d'idées et de savoir-faire ont créé des identités toutes spécifiques, mais similaires dans leur différence.

Forme d'organisation politique étroitement liée au développement du capitalisme industriel, la nation a fondé sa légitimité sur le culte de la tradition et la fidélité à un héritage collectif. L'exaltation de l'archaïsme a accompagné l'entrée dans la modernité.

De l'invention des épopées barbares à la conception des musées d'ethnographie, de l'élaboration des langues nationales à celle des paysages emblématiques ou des costumes typiques, cet ouvrage retrace la fabrication culturelle des nations européennes. Leurs identités sont issues d'un travail collectif et volontariste qui s'est appuyé sur les nouveaux médias de communication. Leçon de l'histoire à retenir, sans doute, pour l'Union européenne.

DISPONIBLE AU CDI

"Invitation à la philosophie des sciences" Bruno JARROSSON

Publié le par N. MICHEAU

"Invitation à la philosophie des sciences" Bruno JARROSSON

La science est vraie. Elle est fondée sur les faits et avance de façon cumulative... Toute analyse, même superficielle, de l'histoire des sciences suffit à mettre à mal cette vision simpliste et pourtant fort répandue. La science, pas plus que toute autre forme de connaissance, ne saurait se prévaloir d'une indiscutable légitimité. Le statut de la vérité scientifique, la valeur des faits expérimentaux et les modalités du progrès des sciences ont fait et font toujours l'objet d'ardents débats épistémologiques.

De David Hume à Karl Popper et de Thomas Kuhn à Paul Feyerabend, ce petit livre présente, avec simplicité et clarté, les principaux thèmes de la philosophie des sciences.

DISPONIBLE AU CDI.

"La domination masculine" Pierre BOURDIEU

Publié le par N. MICHEAU

"La domination masculine" Pierre BOURDIEU

La domination masculine est tellement ancrée dans nos inconscients que nous ne l'apercevons plus, tellement accordée à nos attentes que nous avons du mal à la remettre en question. La description ethnographique de la société kabyle, conservatoire de l'inconscient méditerranéen, fournit un instrument puissant pour dissoudre les évidences et explorer les structures symboliques de cet inconscient androcentrique qui survit chez les hommes et les femmes d'aujourd'hui.

Mais la découverte des permanences oblige à renverser la manière habituelle de poser le problème : comment s'opère le travail historique de déshistorisation ? Quels sont les mécanismes et les institutions, Famille, Église, École, État, qui accomplissent le travail de reproduction ? Est-il possible de les neutraliser pour libérer les forces de changement qu'ils entravent ?

DISPONIBLE AU CDI

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>