Spectacle de cirque et jonglage à l'IFCI - Mardi 6 octobre à 19h

Publié le par N. MICHEAU

Spectacle de cirque et jonglage à l'IFCI - Mardi 6 octobre à 19h

Flaque est un étonnant graffiti jonglé. Corps élastiques, plongeons spectaculaires, balles explosives, rattrapes torturées, ratés chorégraphiés, rebonds et gravitation, Eric Longequel et Guillaume Martinet développent un art du jonglage graphique et rythmique dans lequel les corps tombent plus que les balles.

Déterminés à offrir des instantanés de jonglage originaux, leur performance oscille entre le cartoon et le butô, cette danse minimaliste japonaise.

Hommes-caoutchouc, personnages à la Tex Avery, ils se donnent la réplique sans relâche dans un époustouflant duo dansé-jonglé dans lequel les corps eux-mêmes contribuent à l’écriture dans l’espace.

Entre absurdité et prise de risque, précision du geste et nonchalance, ils transgressent les codes du jonglage et nous emportent dans un élégant pas de deux mené avec humour et désinvolture trompeuse.


De et avec David Maillard, Eric Longequel et Guillaume Martinet
Jonglage Guillaume Martinet et Eric Longequel
Création Musicale, Régie Plateau David Maillard
Mise en scène Johan Swartvagher
Regard extérieur jonglage Jay Gilligan
Création Lumière David Carney
Production-diffusion Laure Caillat
Soutiens et coproductions Théâtre Bretigny – Scène conventionnée du Val d’Orge, Théâtres Départementaux de la Réunion, Centre national de la Danse,
Maison des Jonglages, Coopérative 2R2C, Theater op de Markt, l’Essaim de Julie, le CENTQUATRE – Paris, La Grainerie, La Fabrik

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Suivez les activités de l’Institut Français de Côte d’Ivoire sur sa page Facebook !

https://www.facebook.com/institutfrancais.ci

Revue de presse SORES - AEFE

Publié le par N. MICHEAU

Revue de presse SORES - AEFE

Le SORES (Service Orientation et Enseignement Supérieur) de l'AEFE met à votre disposition une revue de presse hebdomadaire avec les dernières actualités en matière d'orientation et d'éducation.

Disponible au CDI et sur le site de l'AEFE (http://www.aefe.fr) rubrique ORIENTATION.

"Supplément au voyage de Bougainville" DIDEROT

Publié le par N. MICHEAU

"Supplément au voyage de Bougainville" DIDEROT

C'est en 1772, un an après la parution du Voyage autour du monde du baron de Bougainville, que l'auteur de Jacques le fataliste imagine de lui donner ce «supplément», sous la forme d'un dialogue plaisant et malicieux, non dépourvu d'audace philosophique.

On y voit notamment l'aumônier de l'expédition invité par le Tahitien Orou, son hôte, à choisir entre sa femme et ses trois filles celle avec qui il lui plaira de passer la nuit. S'ensuit un vif échange où l'état de nature et la liberté des moeurs triomphent aisément de nos conventions.

L'affirmation des droits de la Raison, la passion de la connaissance et des découvertes, la hardiesse des hypothèses philosophiques et morales de l'écrivain font de ce dialogue étincelant et allègre un des sommets de la littérature et de la pensée des Lumières.

"Voyage autour du monde" BOUGAINVILLE

Publié le par N. MICHEAU

"Voyage autour du monde" BOUGAINVILLE

Si Bougainville a donné son nom à un joli arbrisseau grimpant, il nous a également laissé un magnifique récit de son extraordinaire voyage autour du monde, offrant ainsi à l'Europe tout entière l'occasion de rêver et de découvrir Tahiti, sorte de paradis terrestre s'il en est.

Et quoi de plus enivrant aujourd'hui que de revivre l'arrivée de l'équipage de Bougainville en Terre de Feu ou sur les plages ensoleillées de Tahiti ?

Lire

Publié le par N. MICHEAU

Lire

"L'élégance du hérisson" Muriel Barbery

Publié le par N. MICHEAU

"L'élégance du hérisson" Muriel Barbery

" Je m'appelle Renée, j'ai cinquante-quatre ans et je suis la concierge du 7 rue de Grenelle, un immeuble bourgeois. Je suis veuve, petite, laide, grassouillette, j'ai des oignons aux pieds et, à en croire certains matins auto-incommodants, une haleine de mammouth. Mais surtout, je suis si conforme à l'image que l'on se fait des concierges qu'il ne viendrait à l'idée de personne que je suis plus lettrée que tous ces riches suffisants. Je m'appelle Paloma, j'ai douze ans, j'habite au 7 rue de Grenelle dans un appartement de riches. Mais depuis très longtemps, je sais que la destination finale, c'est le bocal à poissons, la vacuité et l'ineptie de l'existence adulte. Comment est-ce que je le sais ? Il se trouve que je suis très intelligente. Exceptionnellement intelligente, même. C'est pour ça que j'ai pris ma décision : à la fin de cette année scolaire, le jour de mes treize ans, je me suiciderai. "

"Partir" Tahar BEN JELLOUN

Publié le par N. MICHEAU

"Partir" Tahar BEN JELLOUN

«La petite Malika, ouvrière dans une usine du port de Tanger, demanda à son voisin Azel, sans travail, de lui montrer ses diplômes.
– Et toi, lui dit-il, que veux-tu faire plus tard ?
– Partir.
– Partir... ce n'est pas un métier !
– Une fois partie, j'aurai un métier.
– Partir où ?
– Partir n'importe où, là-bas par exemple.
– L'Espagne ?
– Oui, l'Espagne, França, j'y habite déjà en rêve.
– Et tu t'y sens bien ?
– Cela dépend des nuits.»

Tahar Ben Jelloun.

"Contes d'hiver" Karen BLIXEN

Publié le par N. MICHEAU

"Contes d'hiver" Karen BLIXEN

Un jeune mousse sauve un faucon et est sauvé par une Laponne. L'aventure, dans le port d'Anvers, d'un écrivain malheureux, qui fuit sa propre vie. Le symbole mystérieux d'un collier qui a une perle de trop. Deux sœurs ruinées qui jouent aux riches héritières. Une héroïne de la Grande Guerre... Tels sont quelques-uns des thèmes et des personnages de ces Contes d'hiver, plus doux, plus tendres que les Contes gothiques de la grande romancière danoise.

"Le ventre de l'Atlantique" Fatou Diome

Publié le par N. MICHEAU

"Le ventre de l'Atlantique" Fatou Diome

"Salie vit en France. Son frère, Madické, rêve de l’y rejoindre et compte sur elle. Mais comment lui expliquer la face cachée de l’immigration, lui qui voit la France comme une terre promise où réussissent les footballeurs sénégalais, où vont se réfugier ceux qui, comme Sankèle, fuient un destin tragique ? Les relations entre Madické et Salie nous dévoilent l’inconfortable situation des « venus de France », écrasés par les attentes démesurées de ceux qui sont restés au pays et confrontés à la difficulté d’être l’autre partout. Distillant leurre et espoir, Le Ventre de l’Atlantique charrie entre l’Europe et l’Afrique des destins contrastés. Car, même si la souffrance de ceux qui restent est indicible, il s’agit de partir, voguer, libre comme une algue de l’Atlantique.
Ce premier roman, sans concession, est servi par une écriture pleine de souffle et d’humour."

DISPONIBLE AU CDI

"Loin de Médine" Assia Djebar

Publié le par N. MICHEAU

"Loin de Médine" Assia Djebar

"Algérienne, considérée aujourd’hui comme la plus grande romancière du Maghreb, Assia Djebar nous transporte à Médine, à la mort du Prophète. Et c’est des femmes qu’elle nous parle, nombreuses et influentes dans l’entourage du fondateur de l’Islam, où se déchaînent déjà des intrigues et des rivalités de succession.

Nous découvrons les figures d’une histoire ignorée, oubliée : reines de tribus, prophétesses, femmes chefs de guerre dans une Arabie en effervescence. Fatima, l’indomptable fille du Prophète, se dresse telle une Antigone arabe, tandis qu’Aïcha, sa jeune veuve, s’installe dans son rôle de « diseuse de mémoire ».

Bien d’autres encore, femmes de La Mecque, affranchies, errantes, mêlent leurs voix et se souviennent.

Ce livre puissant, inspiré, restitue aux femmes une place volée ou occultée à la source de l’Islam."

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>